Vaccination et Covid-19 : Moderna déconseillé pour les moins de 30 ans

5
Les cas de myocardite sont « cinq fois moindres » chez les moins de 30
ans vaccinés avec Pfizer-BioNTech.

Attention si vous êtes jeune et envisagez de vous faire vacciner avec Moderna. La Haute Autorité de Santé vient de rendre un avis qui préconise aux moins de 30 ans d’éviter ce vaccin -Spikevax- en raison du risque accru de myocardite.

Moderna est déconseillé pour les moins de 30 ans

Ce soir, le mardi 9 novembre 2021, Emmanuel Macron va s’adresser aux Français. Parmi les annonces qu’il fera, il pourrait évoquer la troisième dose de rappel du vacccin contre le Covid-19. Alors que les spéculations vont bon train et que certains se sont déjà rués sur les rendez-vous pour être certains d’avoir leur injection, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié le 8 novembre un avis sur la place de Spikevax dans la stratégie vaccinale.

Spikevax est plus connu sous la dénomination Moderna, du nom du laboratoire qui a développé ce vaccin. La HAS le déconseille à présent aux personnes de moins de 30 ans. Le vaccin Moderna présenterait un risque accru de myocardite et de péricardite chez les plus jeunes. Il apparaît particulièrement élevé après la deuxième dose chez les hommes de 12 à 29 ans, avec un cas hospitalisé pour 7.600 injections dans les sept jours suivant la piqûre.

Pfizer plutôt que Moderna pour vacciner les jeunes

Pas question pour autant de ne pas recevoir sa 3e dose ! La HAS a « réaffirmé l’importance de la vaccination contre la Covid-19 pour les plus de 12 ans et de la dose de rappel pour les populations qu’elle a identifiées ». Elle conseille donc aux moins de 30 ans de se faire vacciner avec le vaccin de Pfizer-BioNTech « qu’il s’agisse de primo vaccination ou de rappel ».

Selon la HAS, les cas de myocardite sont « cinq fois moindres » chez les moins de 30 ans vaccinés avec Pfizer-BioNTech plutôt qu’avec Moderna. À l’inverse, elle recommande le vaccin Spikevax, en primovaccination et en rappel chez les sujets âgés de plus de 30 ans.