Covid-19 : quels sont les lieux les moins bien ventilés ?

50 %
Dans 50% des cas, l'air est insuffisamment renouvelé dans les lieux
clos.

Restaurant, supermarché, salle de sport, métro, train… Tous ces endroits sont des lieux clos qu’il convient d’aérer pour lutter contre la propagation du Covid-19. Selon un test réalisé par Le Parisien, certains endroits sont bien plus ventilés que d’autres.

Renouveler l’air, un geste barrière pour lutter contre le Covid-19

Pour lutter contre le Covid-19, le geste barrière le plus connu et le plus pratiqué est le port du masque dans les lieux publics. Mais ce n’est pas le seul. Il y a aussi le lavage et la désinfection des mains avec du gel hydroalcoolique ainsi que la ventilation des pièces fermées. Selon nos confrères du Parisien qui ont réalisé un test sur le terrain, à l’aide d’un appareil de mesure, « une fois sur deux, l’air est insuffisamment renouvelé dans les lieux clos ».

Bilan des courses : dans les transports en commun, les résultats se sont avérés hétérogènes. Alors que dans l’avion, l’air est recyclé et nettoyé par des filtres, le TGV lui, n’est pas assez ventilé. Le capteur se serait emballé « à plusieurs reprises au-dessus des 3.000 ppm, notamment avec un pic à 3.421 à la sortie d’un tunnel à Montélimar (Drôme) et à 3.272 juste avant l’arrivée à la Paris, dans la cohue des préparatifs ». Dans le métro et le RER, le taux redescend, notamment grâce à l’ouverture répétée des portes.

Une mauvaise ventilation à la maison, au bar et à l’université

Dans les bars, restaurants et autres lieux de détente, on n'aère pas assez non plus puisque le compteur a grimpé jusqu’à 2.018 ppm. « Si vous préférez recevoir vos amis à la maison, ouvrez les fenêtres presque en permanence. À cinq personnes dans les 35 m2 d’un appartement marseillais bien aéré juste avant, le compteur affiche déjà 1.241 ppm après une heure d’apéro », prévient Le Parisien.

À l’école, on aère les salles de classe mais à l’université, c’est plus compliqué car les cours durent plus longtemps et le voyant du capteur se retrouve vite au rouge. À la crèche au contraire, aucun souci, l’air est renouvelé et l’appareil affiche une teneur en CO2 qui ne dépasse pas 770. En salle de sport, en revanche, le CO2 grimpe, tout comme au théâtre. Quant au supermarché, le niveau est à 734 ppm.