Seul 1 Français sur 2 estime les vaccins « sûrs »

47 %
Seuls 47% des Français estiment que les vaccins sont sûrs.

Le scepticisme vis-à-vis des vaccins est très fort en France : seuls 47% des citoyens les estiment sûrs, et seuls 68% s’accordent pour dire qu’ils sont efficaces, révèle une étude Gallup pour l’ONG Wellcome.

Les Français, champions toutes catégories du scepticisme anti-vaccins

Les citoyens, ont-ils confiance dans les vaccins ? Pour le savoir, l’institut de sondages Gallup a mené une étude mondiale en interrogeant 140 000 personnes dans 140 pays. Résultat : tous pays confondus, 79% des personnes interrogées conviennent que les vaccins sont sûrs, et 84% sont d’accord pour dire qu’ils sont efficaces.

Malgré cette moyenne mondiale plutôt encourageante, en France on est très loin du compte. Seuls 47% de nos concitoyens estiment les vaccins sûrs, et seuls 68% s’accordent pour dire qu’ils sont efficaces. Parmi nos voisins européens, seul le Portugal affiche une proportion aussi faible de citoyens qui croient dans l'efficacité des vaccins. En même temps, 77% des Suisses, 80% des Espagnols, 82% des Belges, 83% des Allemands et 86% des Britanniques sont convaincus de l'efficacité des vaccins. S'agissant de la sûreté des vaccins, parmi nos voisins européens, avec 53%, seule la Suisse se rapproche du faible score de la France… alors même que 62% des Belges, 67% des Allemands, 75% des Britanniques, 79% des Espagnols et 81% des Portugais estiment les vaccins sûrs.

La confiance dans les vaccins est plus élevée dans les pays pauvres

L’étude nous apprend que la confiance vis-à-vis des vaccins est la plus élevée dans les pays où le revenu médian est faible. Ainsi, en Asie du Sud, 95% des citoyens conviennent que les vaccins sont sûrs. En Afrique de l’Est, ils sont 92% à être de cet avis. Et les pays où la confiance vis-à-vis des vaccins est la plus élevée (quasiment 100%) sont le Bangladesh et le Rwanda.

Autre enseignement intéressant : en Europe de l’Est, le fait qu’un pays fasse partie de l’Union européenne semble jouer un rôle, puisque la part des citoyens qui pensent que les vaccins sont efficaces y est plus élevée. Ainsi, 75% des Roumains, 75% des Tchèques, 78% des Hongrois, 80% des Slovaques et 84% des Polonais estiment que les vaccins sont efficaces. A contrario, seuls 50% des Ukrainiens, 46% des Biélorusses, 49% des Moldaves et 62% des Russes sont de cet avis.