Grippe : le vaccin bientôt obligatoire pour les soignants ?

80 millions
Sanofi à produit 80 millions de doses de vaccin contre la grippe.

Publié le 19 septembre 2020, un communiqué de l’Académie nationale de médecine « considère qu’il est urgent de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe pour l’ensemble du personnel soignant ». Reste à savoir si les laboratoires pharmaceutiques ont produit suffisamment de doses de vaccin.

Le vaccin contre la grippe pour éviter de surcharger les hôpitaux pendant l’épidémie de Covid-19

En mai 2020, l’OMS a appelé à « un regain d’efforts » afin d’augmenter le nombre de vaccinations contre la grippe « chez les groupes pouvant prétendre à cette intervention et d’éviter ainsi une surcharge des systèmes de santé des pays en raison de la cocirculation de la COVID-19 et de la grippe ». Un appel sans doute écouté par les laboratoires pharmaceutiques puisqu’ils ont augmenté leur production.

Ainsi, « rien que pour les 330 millions d'Américains, un total de 194 à 198 millions de doses de vaccins sera produit cette saison, contre 175 millions l'an dernier, soit 11% d'augmentation, selon les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) », lit-on dans un article du Figaro datant du 16 août 2020. De son côté, le laboratoire français Sanofi tablerait sur 10 millions de doses en plus par rapport à 2019. Ce qui correspond à 80 millions de vaccins au total.

Il est urgent de rendre obligatoire pour les soignants le vaccin contre la grippe

Quelques semaines plus tard, le 19 septembre 2020, l’Académie nationale de médecine a publié un communiqué intitulé : Vacciner tous les soignants contre la grippe : une évidente obligation. L’instance souligne que « la couverture vaccinale du personnel soignant contre la grippe demeure insuffisante ». Elle rappelle aussi qu’en raison « de leur exposition professionnelle, le risque d’infection grippale est plus élevé chez les soignants que dans la population générale ».

Estimant que « la vaccination contre la grippe des professionnels de santé protège les personnes vulnérables, réduit la transmission nosocomiale de la grippe et diminue la mortalité des patients » et en raison de la pandémie de Covid-19, l’Académie nationale de médecine « considère qu’il est urgent de rendre obligatoire la vaccination contre la grippe pour l’ensemble du personnel soignant exerçant dans le secteur public ou libéral, dans les établissements de santé et dans les EHPAD, ainsi que pour les auxiliaires de vie pour personnes âgées ».