Vaccin contre la grippe : 30% de doses supplémentaires commandées

30 %
Le gouvernement a commandé 30% de doses anti-grippales
supplémentaires.

Pour éviter qu'une surmortalité due à la grippe ne s'ajoute à la crise du coronavirus, le gouvernement a pris les devants en commandant 30% de doses de vaccins anti-grippe supplémentaires.

Une hausse des commandes pour éviter une saturation des services de réanimation

La grippe saisonnière va bientôt pointer le bout de son nez et le gouvernement n'entend pas coupler à la crise sanitaire du Covid-19 une surmortalité liée à la grippe. Ainsi, pour la campagne de vaccination annuelle qui débutera mi-octobre, le nombre de doses de vaccin a été revu à la hausse.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé lundi 21 septembre que le gouvernement avait pris la décision de commander 30% de doses de vaccin anti-grippal supplémentaires. Le but de cette plus forte commande est d'éviter que la grippe saisonnière vienne saturer les services de réanimation déjà durement éprouvés par les cas graves de coronavirus.

La France n'est pas la seule à avoir fait le choix d'une campagne anti-grippale plus forte. En effet, les fabricants de vaccins contre la grippe ont annoncé avoir produit un nombre record de doses pour la saison 2020-2021.

Sera-t-il possible de se faire vacciner contre la grippe et contre le Covid-19 ?

Qu'en est-il du vaccin contre le Covid-19 ? Pourra-t-on se faire vacciner conjointement contre les deux virus ? Pour le moment, aucun vaccin contre le Covid n'a pas encore fini les étapes de test. A travers le monde il y a 40 vaccins différents qui sont en cours d'essais cliniques.

Pour le moment, l'essai clinique le plus avancé est celui de l'université d'Oxford mené conjointement avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca. Au début du mois de septembre, l'essai clinique avait été mis en pause après l'apparition d'une « maladie potentiellement inexpliquée » chez l'un des participants. Le vaccin pourrait cependant être disponible dans le courant de l'année 2021.