Test angine : les pharmaciens attendent encore l'autorisation

9 millions
9 millions de cas d'angines par an en France

À partir du 1er janvier 2020, les pharmaciens étaient censés pouvroir réaliser les tests pour diagnostiquer les angines. Mais cette autorisation a été reportée.

Test angine : une autorisation reportée

L'angine est une infection qui provoque des douleurs au niveau de la gorge et occasionne souvent de la fièvre. Chaque année, l’on recense près de 9 millions de cas en France.

L’angine peut-être soi bactérienne soit virale et n’est pas soignée de la même manière selon les cas. Ainsi, les antibiotiques ne sont prescrits que pour l’angine bactérienne. Dans la plupart des cas, un simple test réalisé au niveau de la gorge permet de savoir quelle est son origine et de proposer des médicaments adaptés.

Ces tests, appelés TROD (test rapide d’orientation diagnostique), étaient réalisés jusqu’à présent par les médecins. À partir du 1er janvier 2020, ils sont censés pouvoir être effectués par les pharmaciens. Mais cette autorisation est finalement reportée.

Quelles modalités pratiques ?

Pour rappel, en septembre 2019, les pharmaciens et l’Assurance maladie ont conclu une convention. Pour 6 € les pharmaciens sont censés pouvoir réaliser les tests permettant de diagnostiquer les angines. Mais les décrets d’application n’étant pas prêts, cette mesure est reportée.

Certaines modalités pratiques n’ont en effet pas encore été précisée. On ne connait pas, par exemple, l’âge minimum qu’un enfant doit avoir pour pouvoir réaliser ce test avec un pharmacien. Rendez-vous au printemps 2020 pour plus de précisions et la mise en application de cette nouvelle mesure.