Santé : 25 euros la visite chez le médecin, préparez votre portefeuille !

16,10 EUROS
La Sécurité Sociale rembourse 16,10 euros sur les 23 euros de la
consultation chez le médecin.

Rhumes, angines, allergies... se soigner va coûter un peu plus cher à partir de 2017 pour les Français. Du moins, uniquement pour ceux qui n'ont pas de mutuelle, soit les moins aisés, et pour la Sécurité Sociale. Un accord sur la convention liant la Sécu et les médecins généralistes et spécialistes a été trouvé et annoncé dimanche 21 août 2016.

Le prix de la consultation augmente en France

Jusqu'à présent, et encore pour quelques mois, toute visite chez un médecin généraliste coûtait 23 euros aux Français. Pour la plupart des patients, les 95 % ayant une mutuelle, ce coût était minime : à peine 1 euro puisque la Sécu prend en charge 70 % des 22 euros restants (si le médecin est votre médecin traitant) et la mutuelle les 30 % suivants.

Selon la nouvelle convention ce coût sera désormais de 25 euros dès mai 2017. Là aussi, pour celles et ceux qui ont une mutuelle, le coût final sera de 1 euro. Pour les 5 % qui n'ont pas de mutuelle, par contre, le coût final augmente... Or celles et ceux qui n'ont pas de mutuelle sont, généralement, les plus défavorisés.

Les autres changements à venir : hiérarchisation des coûts, primes, aides...

L'augmentation du prix de la consultation chez le généraliste était certainement le point crucial pour qu'un accord soit trouvé : depuis des mois, et surtout depuis la décision d'instaurer le tiers payant généralisé, les médecins et la Sécu étaient en discussion pour une nouvelle convention.

Mais la décision, de la part du syndicat FMF, de signer le texte (il s'agit du troisième syndicat après MG France et Le Bloc à signer cette nouvelle convention permettant ainsi sa ratification), ouvre la voie à d'autres changements.

Les soins, par exemple, seront désormais hiérarchisés ce qui va augmenter les frais : 25 euros sera le prix de la consultation pour les soins les plus simples puis 3 paliers (30, 46, 60 euros) permettront de sanctionner et rémunérer les soins plus complexes.

Ce n'est pas tout : une prime de 50 000 euros est prévue pour les médecins s'installant dans un désert médical et des primes de 5 euros pour les généralistes et 15 euros pour les spécialistes sont également annoncées s'ils acceptent de prendre un patient dans les 48 heures.

Et ça va coûter combien à la Sécu ?

La nouvelle configuration des tarifs des médecins généralistes et spécialistes va coûter cher à une Sécurité Sociale dont le déficit s'était résorbé en 2015 atteignant 6,6 milliards d'euros (contre 9,7 milliards en 2014) : 978 millions d'euros.

Mais les mutuelles aussi devraient mettre la main au portefeuille pour près de 400 millions d'euros. Un surcoût qui risque de se traduire par une augmentation des contrats. Au final, donc, ce seront bien les Français qui paieront !

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio