Covid-19 : un masque chirurgical bientôt pris en charge par la Sécu

95 centimes
Aujourd'hui, les masques commercialisés en pharmacie sont vendus au
maximum 95 centimes pièce.

Les malades atteints de Covid-19 et les patients à haut risque de développer une forme grave d’infection vont pouvoir bénéficier de masques chirurgicaux pris en charge par la Sécu.

Un masque fabriqué par un laboratoire français

Le mardi 30 juin, la Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu un avis favorable au remboursement de masques chirurgicaux contre l'épidémie de coronavirus. Il s’agira de protections fabriquées par le laboratoire pharmaceutique français Majorelle à travers la gamme ASSANIS.

La commission d’évaluation des dispositifs médicaux a ainsi recommandé « que le masque chirurgical Assanis soit pris en charge pour les patients atteints de Covid-19 et les patients à haut risque de développer une forme grave d’infection ». Cela concerne notamment les personnes présentant une immuno-dépression sévère, un cancer, des antécédents cardiovasculaires, du diabète et les + de 70 ans.

Quel prix pour ce masque remboursé par la Sécu ?

« Cette décision va permettre de renforcer l'accès à des masques conformes aux normes européennes pour les plus fragiles et démunis », s’est félicité le laboratoire Majorelle dans un communiqué. Il négocie « à présent avec le Comité économique des produits de santé (CEPS) afin d'obtenir un prix » de vente.

Même si son prix n’est pas encore connu, ce masque sera le premier pris en charge par la Sécu. Cette dernière a d’ailleurs indiqué qu’il serait le premier masque chirurgical à être « inscrit à la liste des produits et prestations remboursables ». Aujourd’hui, le prix des masques commercialisés en pharmacie est d'au maximum 95 centimes pièce.