Médicaments : plus chers sur Internet ?

5,91 EUROS
Les frais de port sur les pharmacies en ligne sont en moyenne de 5,91
euros.

Alors que les pharmacies en ligne connaissent un franc succès commercial, non sans s’attirer une certaine grogne de quelques détracteurs, une étude de l’association Familles Rurales vient de frapper un grand coup contre la vente de médicament sur Internet. Sur le plan du prix les médicaments sur Internet seraient plus chers qu’en officine.

Des médicaments en ligne plus cher qu’en pharmacie ?

L’étude de Familles Rurales publiée mardi 13 décembre 2016 et dont Le Figaro a pu consulter les résultats en avant-première, pointe du doigt une fausse attractivité concernant les pharmacies en ligne. L’association de consommateurs a étudié 39 pharmacies et 40 sites de vente de médicament sen ligne et a comparé les prix de 15 médicaments.

Selon l’association, les prix affichés sur Internet sont effectivement moins chers que ceux affichés en officine. Surtout pour les médicaments en vente libre qui représente la majorité des achats sur Internet. Mais alors que se passe-t-il ?

Les frais de port effacent l’attractivité du prix

C’est une chose que les acheteurs sur Internet ont prix l’habitude de vérifier mais pas de prendre en compte dans le prix final de leur achat : les frais de port. Selon Familles Rurales, pour des médicaments comme le Nurofen vendus entre 3 et 5,5 euros sur Internet et en officine, les frais de port sont en moyenne de 5,91 euros.

Acheter une seule boîte de ces médicaments sur Internet peut donc en faire doubler le prix. Et pour ne pas avoir à payer les frais de port il faut atteindre une dépense globale de 60 euros, soit 12 boîtes. Une quantité impossible à acheter, le maximum « acceptable » étant de 5 boîtes de médicaments sans ordonnance, précise Familles Rurales.

Les pharmacies en ligne sont donc une bonne chose pour le portefeuille mais il faut faire attention à tout pour faire de réelles économies… et ne pas se laisser prendre ua piège des prix bas et des frais de port élevés.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio