Leur peau devient définitivement bleue après avoir pris de l'argent colloïdal

5 ppm
5 ppm d'argent colloïdal est la concentration optimum locale
nécessaire pour tuer la majeure partie des bactéries.

En Suisse, deux personnes se sont retrouvées avec la peau définitivement bleue après avoir utilisé de l’argent colloïdal, un remède naturel que les amateurs de médecine alternative plébiscitent.

L’argent colloïdal rend la peau bleue

Attention à l’argent colloïdal ! Plusieurs personnes se sont retrouvées avec la peau définitivement bleue après avoir été intoxiquées aux particules d'argent. En plus des autres problèmes de santé, il faut avouer que c’est schtroumphement embêtant.

Pour celles et ceux qui ne jurent que par la médecine alternative, l’argent colloïdal est un remède aux mille vertus. Il permettrait de renforcer le système immunitaire, de soigner les problèmes ORL, d’acné, de champignons (candida albicans), aphtes, piqûres d’insectes, coups de soleil, infections urinaires et bien d’autres. Sauf que, mal utilisé, il peut rendre la peau bleue.

L’argyrisme, une maladie liée à l’argent

En Suisse, deux patients se sont retrouvés avec la peau bleue après avoir pris en auto-médication de l’argent colloïdal dilué dans du lait. L’un deux a été hospitalisé. Il souffre de fortes douleurs abdominales et présente un problème de rythme cardiaque. « Le malade souffre d'argyrisme, soit d'une intoxication grave avec des particules d'argent », explique la RTS.

Outre une pigmentation bleue de la peau, cette substance peut provoquer des dégâts irréversibles au niveau des reins, du foie et du cerveau. Avoir la peau d’un schtroumph, c’est plutôt drôle mais se retrouver avec des organes gravement malades, ça l'est beaucoup moins ! En France, la vente d’argent colloïdal est interdite. Mal utilisé, en particulier quand il est ingéré, il peut s’avérer dangereux. On peut cependant en acheter facilement sur Internet. Prudence donc si vous en utilisez pour vous soigner vous-même.