Le Pass sanitaire européen, mode d'emploi

31
Le Pass sanitaire européen entre en vigueur pour 31 États.

À partir du jeudi 1er juillet 2021, le Pass sanitaire européen entre en vigueur pour les 27 États-membres.

Le certificat de vaccination au format européen

Être muni du pass sanitaire européen veut dire attester d’une vaccination complète, d’un test négatif ou d’un rétablissement du Covid-19. Même s’il n’est pas obligatoire, il devient presque une condition sine qua non pour voyager au sein de l’Union européenne à partir du 1er juillet 2021. Sont concernés les 27 pays membres ainsi que le Lichtenstein, la Suisse, l’Islande ou la Norvège. L’ensemble de ces pays et la Commission européenne ont travaillé à développer un système de certification des vaccins et tests, pouvant être vérifiés de la même façon dans tout l’espace Schengen.

Il s’agit d’un nouveau format de QR code, à présenter en version papier, avec le code imprimé, ou en version numérique via l’onglet carnet de l’application TousAntiCovid. Depuis le 25 juin 2021, les certificats de tests sont déjà au format européen. Si vous avez été vacciné avant cette date, vous pouvez télécharger votre certificat de vaccination au format européen sur attestation-vaccin.ameli.fr, le site dédié de l'assurance maladie. Pour récupérer un résultat de test de moins de trois mois, c’est possible sur la plateforme SI-DEP ou dans le laboratoire où vous avez effectué votre test.

Pass sanitaire européen, exigé pour les enfants de plus de 11 ans

Pour les enfants, le pass sanitaire comme le certificat sanitaire européen sont exigés à partir de 11 ans, dans les mêmes conditions que pour les adultes. Mais comme en France, la vaccination n’est autorisée qu’à partir de 12 ans, les enfants âgés de 11 ans doivent présenter un test négatif. Chacun des parents peut entrer les certificats de ses enfants dans l'application TousAntiCovid. 

Le pass sanitaire européen n’est pas obligatoire pour voyager en Europe lors de l’été 2021. Mais les pays d’accueil vous demanderons certainement un test négatif, à l’aller comme au retour. Il faut aussi être vigilant et bien se renseigner sur les règles en vigueur à l’entrée des pays de destination car avec l’explosion du variant Delta, il n’est pas exclu que vous soyez contraints de passer par une phase de quarantaine en cas d’absence de Pass sanitaire.