Si Pass sanitaire, pas de masque obligatoire... sauf en entreprise

2,6 %
Le taux de positivité des tests de dépistage de la Covid-19 était de
2,6% le 20 juillet 2021.

Énième paradoxe dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 qui reprend en France (plus de 18.000 cas en 24h le 20 juillet 2021) : le Pass sanitaire va permettre de ne plus devoir porter de masque. Mais pas partout… et pas pour tout le monde.

Les clients n’auront plus de masque, les salariés oui

Avec l’extension du Pass sanitaire annoncée, mais pas encore votée, une nouvelle mesure vient s’ajouter. Elle a été publiée dans un décret paru le 20 juillet 2021 au Journal Officiel, et est donc en vigueur dès mercredi 21 juillet 2021, date de la première extension de l’obligation de présenter un Pass sanitaire valide.

Le principe est simple : les clients des établissements dont l’accès est soumis au Pass sanitaire pourront enlever le masque à l’intérieur. Et ce quel que soit le type d’établissement, notamment, depuis mercredi 21 juillet 2021, les musées, théâtres, cinémas et autres lieux culturels accueillant plus de 50 personnes.

Les clients, donc… mais pas le personnel : le masque, en entreprise, reste obligatoire en France. L’ensemble des salariés, qu’ils aient un Pass sanitaire valide ou non (l’obligation du Pass pour les salariés n’étant annoncée que pour le 30 août 2021) devront donc conserver le masque.

Des exceptions au cas par cas en fonction de la situation et de la volonté des responsables

Si la règle générale est désormais « avec le Pass, pas de masque » pour les clients, ces derniers devront toutefois faire attention aux exceptions qui s’annoncent nombreuses. Le décret prévoit en effet que le masque peut être maintenu obligatoire dans les établissements.

La décision en revient au Préfet, selon la situation sanitaire, qui peut l’imposer à tous les établissements ou à une certaine typologie d’entre eux, mais aussi à l’exploitant du lieu ou à l’organisateur de l’événement.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio