Dans quelles entreprises fait-il bon travailler en France ?

10
10 entreprise françaises sont présents dans le classement européen
Great Place To Work.

Great Place To Work a publié son palmarès 2018 des entreprises où il fait bon travailler en France, et cette fois pour la deuxième année consécutive le lauréat est Décathlon, qui obtient la première place du podium pour les entreprises à plus de 5 000 salariés. Le palmarès européen 2018 est aussi tombé, et la France y tient une place non-négligeable pour les entreprises de 500 à 5 000 salariés.

Décathlon garde sa place en haut du podium

En 2018, d’après Great Place To Work, sur 12 entreprises de plus de 5 000 salariés, Décathlon est encore classé première, les Français qui y travaillent sont les plus nombreux à évoquer leur fierté de faire partie de leur entreprise. Trois autres entreprises en France sont lauréates : Kiabi (2e place), suivi de Leroy Merlin et de McDonald's France. H&M quitte en revanche le classement en 2018.

Dans le classement des entreprises de 500 à 5 000 salariés, c’est l’éditeur de logiciels Salesforces France qui prend la première place à Davids Consulting, qui ne fera pas partie des lauréats en 2018. Elle précède Extia, une société de conseil en ingénierie, et Mars France, qui ont inversé leurs places.

Pour les entreprises de 50 à 500 salariés le cabinet d'innovation technologique, managériale et organisationnelle ZENIKA passe de la troisième place et rafle la première place à la société Meritis tout comme David Consulting sera ne sera pas présente dans le classement. Le cabinet de conseil Octo Technology est à la seconde place du classement suivit de Colombus Consulting.

Les entreprises françaises présentes dans le classement européen de Great Place To Work

Quid du classement européen de Great Place To Work, dévoilé le 15 juin 2018 ? Sur les 25 multinationales figurant dans le palmarès, c’est Salesforce, un éditeur de logiciels basé à San Francisco, qui passe directement tête du podium pour sa premire entrée au classement. Elle est suivie du groupe agroalimentaire et agroindustriel américain Mars et de la chaîne hôtelière suédoise Scandic. Une seule multinationale française a une place dans le palmarès, le groupe Kiabi, passant de la 21ème place en 2017 à la 15ème en 2018.

Pour les 30 meilleures entreprises européennes de plus de 500 salariés, les entreprises françaises occupent cinq places. Extia se trouve à la 8ème, le cabinet de conseil en systèmes d’information mc2i Groupe est 17ème, suivi du cabinet de conseil en management Wavestone, qui prend la 18ème place. On retrouve à la fin du classement Talan, expert dans l’accompagnement de la transformation agile, à la 25ème place et le centre d’appel Equaline, à la 28ème place. Pour les 50 meilleures entreprises de 50 à 500 on retrouve 4 entreprises françaises. Zenika, première dans sa catégorie en France, est classée 9ème dans le palmarès européen. Octo Technology, deuxième en France est 23ème. Et en bas du classement, le cabinet de conseil en management et organisation Colombus Consulting est 40ème, suivi de la société de services aux entreprises, recrutement et sélection Uptoo (47ème).

Dans ce classement européen, la France est bien représentée et montre que l’Hexagone n’a rien à envier aux autres pays.

Numa Laborde

Passionné de jeu vidéo et de la pop culture, de technologie en tout genre et cinéphile, Numa Laborde est un fan de culture utile et inutile.