Une nouvelle patiente guérie du VIH sans traitement médical

1.500 euros
Le coût mensuel de la trithérapie du sida se situe entre 1.000 euros
et 1.500 euros par malade

Une deuxième patiente semble avoir guéri du virus du VIH sans avoir reçu de traitement médical. Cela confirmerait la possibilité de trouver un traitement contre le virus permettant de soigner plus de monde.

Seuls 4 patients guéris du VIH

Nommée la « patiente Esperanza », du nom de la ville d’Argentine dont elle est originaire, une jeune femme de 30 ans qui avait été diagnostiquée avec le VIH en 2017 a été guérie du virus sans avoir avoir reçu de traitement médical. Au cours de l’analyse de son ADN, les chercheurs n’ont trouvé aucune trace de virus encore intact, c’est-à-dire en capacité de se répliquer. L’étude de cette patiente est décrite dans une étude publiée mardi 16 novembre 2021 dans la revue Annals of Internal Medicine

Pour le Dr. Xu Yu, un des auteurs de l’étude « cela nous donne l'espoir que le système immunitaire humain est suffisamment puissant pour contrôler le VIH et éliminer tout le virus fonctionnel ». En tout, ce sont 4 personnes qui ont été guéries du VIH, mais seules deux patientes l’ont été sans traitement, c’est-à-dire que leur système immunitaire s’est occupé naturellement du virus. Les deux autres patients ont pu être débarrassés du virus seulement grâce à une greffe de moelle osseuse, et il s’agit d’une opération lourde et risquée.

Vers un traitement pour tous

Le fait que des personnes atteintes du VIH puissent être guéries seulement grâce à leur système immunitaire est source d’espérance pour les chercheurs, même si ces derniers ne savent pas exactement comment les organismes des deux patientes ont réussi à supprimer le virus. Aujourd’hui, la plupart des personnes atteintes du VIH arrivent à vivre avec le virus grâce à une thérapie antirétrovirale qui empêche sa réplication.

Le VIH est le virus qui mène au Sida. Le coût mensuel de la trithérapie du sida se situe entre 1.000 euros et 1.500 euros par malade. En France, ce coût est complètement remboursé par la sécurité sociale. Selon l’ONUSida, près de 38 millions de personnes vivraient avec le VIH à travers le monde et en 2020, ce sont environ 680.000 personnes qui sont décédées des suites de maladies liées au sida à travers le monde.