Lutte contre l'isolement et la dépendance : Optic 2000 apporte l'optique à domicile



Avec l’accroissement constant de la durée de vie depuis maintenant plusieurs décennies, le maintien des personnes âgées à domicile est devenu l’un des enjeux majeurs de notre société. Mais encore faut-il qu’elles soient bien accompagnées, surtout lorsqu’elles vivent seules ou deviennent dépendantes. Si les sociétés de service à la personne et les associations sont en premier plan dans cette lutte contre l’isolement et la dépendance, de nombreuses entreprises apportent également leur pierre à l’édifice de cette noble cause. Exemple avec Optic 2000 qui a lancé un service d’optique à domicile.

C’est un fait indéniable : en raison de l’augmentation constante de l’espérance de vie depuis plusieurs décennies, les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses en France. Or, la grande majorité des seniors veut continuer à vivre chez eux plutôt qu’en maison de retraite ou en Ehpad. D’ailleurs, le phénomène est loin d’être récent puisque déjà, en 1982, le Président de la République François Mitterrand, déclarait « qu’il faudrait développer au maximum le service à domicile afin que les personnes âgées ne soient pas comme chassées de leur propre vie avant le jour de leur mort » (1). Lorsqu’elles sont encore en bonne santé, le maintien à domicile n’est pas un souci, mais les choses se compliquent lorsque nos seniors perdent leur mobilité et ne peuvent plus effectuer seuls les gestes du quotidien. Or, selon des projections de l’INSEE, en 2040, 120 000 personnes seront dépendantes, contre « seulement » 800 000 en 2006 (2). Pour favoriser le maintien à domicile de ces personnes âgées, mais aussi pour lutter contre la dépendance et l’isolement, de très nombreuses sociétés de services à la personnes ont vu le jour ces dernières années. Parallèlement, un certain nombre d’associations font également un travail formidable auprès des seniors et de plus en plus d’entreprises proposent des solutions adaptées à leur situation. Ainsi, Optic 2000, premier réseau d’opticiens français, a lui aussi pris le problème à bras le corps et propose désormais un service baptisé « Optic 2000 à domicile » et dont le slogan parle de lui-même : « Mon opticien vient chez moi ».

Le déplacement à domicile est gratuit

Le concept d’Optic 2000 à domicile est simple et peut se résumer en une phrase : si vous ne pouvez pas venir au magasin, le magasin vient à vous. Car c’est là toute la force de ce service qui entend proposer exactement la même qualité d’écoute, de conseil et de prestation qu’en magasin. Pour cela, avant même le premier rendez-vous, l’opticien s’entretient par téléphone avec son client afin de définir ses attentes, ses besoins et ses envies, l’idée étant de pouvoir présélectionner un certain nombre de montures en adéquation avec ses goûts. Ainsi, lors du premier rendez-vous au domicile de la personne, l’opticien peut présenter entre 50 et 100 modèles différents. En outre, ce premier rendez-vous est l’occasion d’informer le client sur les produits, les prix et les services proposés par l’enseigne, mais aussi de prendre les mesures nécessaires au centrage des verres. Suite à cela, il propose un devis correspondant à l’équipement retenu puis, une fois les lunettes prêtes, un dernier rendez-vous permet de les livrer et de les ajuster. Pour faire appel au service Optic 2000 à domicile, deux petites conditions sont requises : avoir une prescription médicale en cours de validité, et habiter à moins de quinze kilomètres autour du magasin. En revanche, le déplacement de l’opticien est gratuit.

Un service plébiscité par les personnes âgées

Selon, l’enseigne, le service Optic 2000 à domicile « répond à une demande des clients mais également à un véritable enjeu de société, notamment aux besoins de personnes n’ayant pas la capacité de se déplacer comme les personnes âgées ou des patients hospitalisés à domicile, sans moyen de locomotion ou encore les habitants des zones rurales » (3). S’il est ouvert à tous, dans les faits, il est surtout plébiscité par nos aînés. Ainsi, avant d’être lancé à l’échelle nationale, une expérimentation a été réalisée en 2018 sur un panel de 18 magasins de plusieurs départements, et ce nouveau service a principalement séduit des personnes de plus de 80 ans. Une tendance qui s’est confirmée avec sa généralisation, comme le confiait Olivier Padieu, président du groupement Optic 2000 sur l’antenne de BFM Business le 2 février dernier. « Typiquement, on est sur une personne d’un certain âge, qui a des difficultés à se déplacer et qui souhaite prendre le temps de choisir son équipement. On est sur le profil qu’on avait imaginé et qu’on a vérifié pendant les tests » (4), expliquait-il alors. Et preuve qu’Optic 2000 à domicile répond à un véritable besoin, il a été récompensé par le premier prix dans la catégorie « Métiers – Services et solutions » aux Trophées LSA de l’innovation 2019. Une distinction qui a conforté l’enseigne sur la pertinence de son service qui répond à un véritable enjeu de société et qui, dans certains cas, permet à des personnes qui renonçaient à un équipement optique à cause d’un problème de mobilité de réintégrer le parcours de soin visuel. Dans un contexte de désertification médicale croissante, en plus de l’épidémie de coronavirus qui n’encourage pas les personnes âgées à sortir de chez elles, l’initiative est plutôt bien vue.

1) https://www.vie-publique.fr/discours/136130-discours-de-m-francois-mitterrand-president-de-la-republique-locca

2) https://www.insee.fr/fr/statistiques/1371933?sommaire=1372045

3) https://www.opticien-presse.fr/2019/09/09/optic-2000-lance-son-service-doptique-a-domicile/#:~:text=Ce%20service%20d'optique%20%C3%A0,locomotion%20ou%20encore%20les%20habitants

4) https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/olivier-padieu-optic-2000-optic-2000-elargit-son-champ-de-vision-0202-1219504.html

Philippe Legrand


Chargé d’études, Services Santé et aménagement du territoire pour les Collectivités territoriales d’Ile-de-France