Impôts 2021 : une petite case précochée qui vous veut du bien

10 %
En 2019, 10% des personnes ayant oublié de cocher la case 2OP auraient
pu économiser 120 euros.

Pour la déclaration d'impôt 2021, le ministère de l'Économie et des Finances a souhaité attirer l'attention des contribuables sur une case précochée qui peut leur faire faire des économies ou non.

Une case précochée de la déclaration

La case qui fait tant parler d'elle, c'est celle permettant au contribuable de choisir entre l'imposition des revenus mobiliers au barème progressif et le prélèvement forfaitaire unique (PFU). En fonction des revenus et du taux d'imposition de chaque ménage, l'une des deux options peut être plus bénéfique que l'autre et permettre des économies.

Selon le ministère de l'Économie, le choix peut être compliqué pour le contribuable. Bercy estime que la case « 2OP » qui permet de choisir l'imposition par barème n'a pas été cochée par 8 millions de contribuables qui en 2019 avaient un intérêt certain à le faire. Selon les chiffres du ministère, 10% d'entre eux auraient pu réaliser une économie d'au moins 120 euros.

Bercy avertit d'un changement de système

Afin d'éviter trop d'erreurs, le ministère de l'Économie a fait savoir lors de la conférence de presse lançant la campagne de déclaration 2021 que l'an dernier : « Dans la déclaration en ligne, nous informions les usagers éligibles à l'imposition au barème dans les cas où ils oubliaient de cocher la case 2OP. Ils pouvaient corriger autant de fois qu'ils revenaient sur leur déclaration en ligne ».

Une nouveauté 2020 qui sera conservée et enrichie en faveur des contribuables. « Nous avons précoché la case 2OP aux usagers qui avaient opté l'an dernier, afin qu'ils n'oublient pas. Et si le dispositif ne leur est plus favorable, nous leur disons également », il ne faudra cependant pas oublier de décocher la case dans ce cas. Le système de case précochée a également été mis en place pour la déclaration papier.