La question du départ à la retraite à 64 ans divise

42
Il existe aujourd'hui 42 régimes de retraite différents.

Selon les informations des Échos, l'Élysée pourrait relever l'âge de départ à la retraite à 64 ans dans un délai très bref. 

Une réforme qui s’appliquerait aux personnes de 61 ans

À l’approche de la fin de son quinquennat et des prochaines présidentielles, Emmanuel Macron veut montrer l’image d’une France qui gagne. Dans son programme de candidat, la réforme des retraites prend une place importante. Selon les informations du journal Les Échos, plusieurs conseillers de Macron sont favorables au relèvement de l’âge légal de la retraite à deux ans, soit 64 ans.

Cette réforme concernerait les personnes âgées de 61 ans, ceux qui pourraient partir à la retraite dans deux ans. Ils devraient travailler six mois de plus et ainsi de suite jusqu'à la génération de 1964 qui devrait travailler jusqu'à 64 ans. Ce report de l'âge de la retraite pourrait être soumis au vote du Parlement dès le mois d'octobre dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale.

Une réforme qui divise au sein de la majorité

La réforme des retraites divise au sein de la majorité. Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et bon nombre d'élus sont contre le relèvement de l'âge de départ à la retraite mais Bruno Le Maire, Sébastien Lecornu (le ministre des Outre-mer) et aussi Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Élysée, y sont favorables. 56% des Français rejettent ce recul.

Invité sur RTL, le délégué général de La République En Marche, Stanislas Guerini, plaide pour une réforme des retraites. « Je suis favorable à ce que nous conduisions une réforme des retraites (...) Dès maintenant, il faut dire exactement les choses aux Français (...) Je suis favorable à ce que l'on puisse travailler plus et plus longtemps pour ceux qui le veulent », a-t-il expliqué.