Le Covid-19 recule légèrement en France

16,2 %
Aujourd'hui en France, 16,2% des tests Covid-19 reviennent avec un
résultat positif.

Le Covid-19 perd légèrement en intensité en France. Mais, objectivement parlant, les chiffres restent toujours très élevés.

Covid-19 : 1 entrée en réanimation toutes les 4 minutes en France

Trois semaines après le début du dernier confinement, l’épidémie de Covid-19 donne les premiers signes de recul. Et on parle bien de premiers signes : tous les indicateurs restent aujourd’hui élevés, le triomphalisme aurait été déplacé à ce stade.

Sur la période de sept jours s’étant achevée le 18 novembre 2020, le nombre de décès a baissé de 2% (3.756 contre 3.817 sur les sept jours précédents). Le nombre de nouvelles hospitalisations a diminué de 13% (17.390 contre 19.940), et le nombre de nouvelles admissions en réanimation a baissé de 9% (2.761 contre 3.037). De légères baisses donc, mais toujours est-il que les chiffres absolus restent élevés. Comme le faisait savoir Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, lors du point hebdomadaire Covid-19 le 19 novembre 2020, aujourd’hui en France, un patient Covid-19 entre en réanimation toutes les 4 minutes.

Covid-19 : toujours beaucoup de tests positifs

Le nombre de tests positifs a connu une baisse spectaculaire sur les sept jours d’observation : 182.783, contre 305.135 sur les sept jours précédents. Mais cela s’explique avant tout par un nombre beaucoup moins important de tests réalisés sur les sept derniers jours : 1.653.414, contre 2.123.591 sur les sept jours précédents. Pour avoir une meilleure idée de la circulation du virus il faudrait plutôt regarder le taux de positivité des tests. Et ce dernier ne recule que faiblement : 16,2%, contre 19,7% sur les sept derniers jours.

S’agissant du taux d’incidence, il s’établit aujourd’hui à 248,2 pour 100.000 habitants. Enfin, l’indicateur « R effectif » (qui montre combien d’autres personnes un malade Covid-19 contamine) se situe aujourd’hui dans la fourchette 0,65-0,90. Autant dire que l’épidémie perd en intensité tout en restant à un niveau inquiétant.