Covid-19 : la troisième vague se confirme, 8% de tests positifs en France

8 %
Le taux de positivité des tests Covid-19 est en hausse à 8% le 21 mars
2021.

16 départements français sont sous un confinement un peu particulier depuis samedi 20 mars 2021 : une mesure qui vise à limiter la croissance de la troisième vague de Covid-19 qui frappe la France. L’Hexagone comptera bientôt plus d’un million de cas de plus que son voisin l’Italie… et rattrape doucement mais sûrement le Royaume-Uni et la Russie

4,28 millions de cas de Covid-19 en France, 8% des tests sont positifs

Les derniers chiffres publiés par Santé publique France le 21 mars 2021 dévoilent un taux de positivité des tests qui repartent à la hausse en franchissant la barre des 8%. C’est un indice important pour étudier la circulation du virus. Or, un niveau aussi élevé n’avait pas été atteint depuis novembre 2020.

Ce n’est donc pas étonnant que le nombre de cas recensés toutes les 24 heures ne cesse d’augmenter : il est désormais de plus de 30.000 (30.581 au 21 mars 2021) ce qui porte le nombre total de cas confirmés à 4,282 millions en France. Si le rythme se maintient, en un mois la barre des 5 millions de cas sera franchie dans l’Hexagone.

Plus de cas par jour en France que dans les autres pays européens

En Europe, la France est, au 21 mars 2021, le troisième pays le plus touché par la pandémie, et même le plus touché de l’Union européenne. La Russie, numéro 1 en Europe, compte 4,4 millions de cas, et 4,3 millions pour le Royaume-Uni. Mais la pandémie s’y propage bien moins rapidement.

La Russie compte moins de 10.000 cas par jour depuis début mars 2021 tandis que le Royaume-Uni en recense entre 5.000 et 6.000. La différence avec la France est notable, et l’Hexagone pourrait bien rattraper ces deux pays, en termes de cas, pour devenir le 4e pays le plus touché du monde.

Seule l’Italie fait face à une troisième vague pandémique similaire à celle qui frappe la France, avec plus de 20.000 cas recensés toutes les 24 heures. Mais si la péninsule a été le pays le plus touché au début de la pandémie, elle a réussi à limiter les contaminations et ne compte que 3,37 millions de cas. Elle paye néanmoins le plus lourd tribut en Europe, avec 104.900 décès au 21 mars 2021.

La barre des 500.000 cas par jour à nouveau franchie dans le monde

Au niveau mondial, les États-Unis restent le pays le plus touché avec 29,8 millions de cas, plus de 540.000 décès et plus de 50.000 nouveaux cas par jour. Mais la campagne de vaccination massive, plus de 100 millions de personnes vaccinées en moins de 60 jours, porte ses fruits : début janvier, les États-Unis comptaient près de 300.000 nouveaux cas par jour, soit 6 fois plus.

L’inquiétude, par contre, monte au Brésil où la pandémie semble hors de contrôle et le nombre de cas ne cesse d’augmenter ayant même franchi, pour la première fois, la barre des 90.000 en 24 heures le 19 mars 2021. Avec 11,998 millions de cas et 294.000 décès, le Brésil est le deuxième pays le plus touché par la Covid-19.

D’une manière générale, la pandémie semble bien entrée dans une troisième vague globale, ayant à nouveau franchi à la hausse la barre des 500.000 cas par jour dans le monde. Le virus a tué 2,715 millions de personnes depuis son apparition et contaminé 123,160 millions de personnes sur Terre, au 21 mars 2021.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio