Covid-19 : 500 millions de cas recensés, alerte sur le variant XE

3,5 %
En 2020, la pandémie a causé une récession mondiale de 3,5%.

Alors que la majorité des pays a levé les restrictions sanitaires en vigueur sur leurs territoires, notamment les masques ou encore les divers Pass sanitaires et vaccinaux, la propagation du virus Sars-CoV-2 et de ses nombreux variants se poursuit. Le 12 avril 2022, la barre des 500 millions de cas est franchie…

500 millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie

Si, désormais, il est acquis que la pandémie de Covid-19 a commencé en novembre 2019, soit quelques mois avant le premier confinement généralisé de la population qui s’est tenu en mars 2020 en France, cela signifie que le virus n’existe que depuis moins de deux ans et demi. Or, en si peu de temps, il aura réussi à mettre à genoux le monde entier.

Pour rappel, la pandémie de Covid-19 avait causé une récession mondiale : en France, le PIB a chuté de 8,3% et rares ont été les pays qui ont échappé à une croissance négative. Le PIB mondial aurait reculé de 3,5% sur la même période.

Or, si économiquement la reprise est au rendez-vous depuis 2021, bien que rendue compliquée par la guerre en Ukraine, le virus est loin d’avoir disparu : le 12 avril 2022, selon les données de l’université Johns Hopkins, le 500 millionième cas de contamination a été recensé. Cela signifie que sur les moins de 8 milliards de personnes dans le monde, au moins 1 sur 16 a contracté la maladie.

Et ces données sont sous-estimées : certains pays ont eu du mal à identifier les cas de Covid-19 par manque de moyens, notamment sanitaires, tandis que d’autres sont fortement soupçonnés d’avoir minimisé voire caché l’ampleur de la pandémie.

Plus de 6 millions de morts, et de nouveaux variants…

Du côté des décès, le virus et l’ensemble de ses variants aura réclamé 6,181 millions de vies dans le monde. Plusieurs milliers de personnes décèdent chaque jour des suites de la maladie, avec des pics de décès enregistrés dépassant les 10.000 en 24 heures assez régulièrement.

Et la situation est loin de s’améliorer : avec plusieurs centaines de milliers, voire plusieurs millions, de nouveaux cas de Covid-19 confirmés tous les jours dans le monde, la pandémie se poursuit. Le virus, lui, mute : les nouveaux variants XD et XE, récemment découverts, semblent être plus contagieux.

XE : le nouveau variant di virus qui inquiète

Si le variant XD, surnommé Deltacron car présentant les caractéristiques des variants Delta et Omicron, a pu soulever des craintes qui, semble-t-il, ne se sont pas avérées, le variant XE est la nouvelle souche de virus Sars-CoV-2 que les autorités de santé regardent avec attention.

Séquencé au Royaume-Uni, XE, est une sous-variante d’Omicron. Très précisément, comme XD, il s’agit d’un virus qui combinent deux souches, dans le cas de XE les souches BA.1 et BA.2 d’Omicron.

Il serait fortement contagieux, au point que le professeur Adrian Esterman, anciennement épidémiologiste auprès de l’OMS, a comparé sa contagiosité celle du virus responsable de la maladie de la rougeole. Or, la rougeole est reconnue comme la maladie la plus contagieuse actuellement connue.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio