Coronavirus : plus besoin d'ordonnance pour se faire dépister

54 EUROS
Le test PCR pour détecter le covid-19 coûte 54 euros et est
entièrement remboursé.

Alors que l’épidémie de coronavirus fait son retour en France et que 14 décès supplémentaires ont été enregistrés mardi 28 juillet 2020, le gouvernement a décidé d’élargir sa stratégie de dépistage en autorisant les tests virologiques PCR sans prescription médicale. 

Covid-19 : des tests pour tous ? 

Tout d’abord réservés aux personnes présentant des symptômes puis aux habitants de certaines communes, les tests virologiques PCR (Polymerase Chain Reaction) seront désormais accessibles sans ordonnance. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a signé un arrêté publié le samedi 25 juillet 2020 qui « permet, dès aujourd'hui, à n'importe qui de bénéficier d'un test virologique PCR entièrement remboursé sans avoir besoin d'une ordonnance et sans avoir à se justifier de la démarche ni à présenter des symptômes », a-t-il détaillé dans Le Parisien

La liste des 3.200 lieux de prélèvement est accessible sur le site du gouvernement Santé.fr. Pour rappel, le PCR qui consiste à un prélèvement naso-pharyngé (gorge, nez, nasopharynx) coûte 54 euros et est intégralement pris en charge par l’Assurance maladie. Les tests PCR sont relativement fiables et détectent le virus dans 95% des cas. Le résultat est disponible après 3 à 4 heures.

La France est en retard dans le dépistage du coronavirus

Dès la fin du confinement, le gouvernement avait annoncé un objectif de 700.000 tests virologiques par semaine, mais 3 mois après le nombre de tests réalisés est encore loin. Même s’il augmente depuis plusieurs semaines, « il frôle désormais les 500.000 par semaine avec un taux de positivité à 1,3% », précise le ministère de la Santé. 

Pour augmenter le nombre de tests et faire face à la pénurie de biologistes médicaux, la France a autorisé les aide-soignants, les secouristes, les étudiants en santé ainsi que les pompiers et les techniciens de laboratoire à réaliser les prélèvements pour tester le Covid-19. 

Depuis le 11 juillet 2020, les tests rapides baptisés « TROD » sont réalisables dans les pharmacies françaises. En revanche, la vente d'autotests Covid-19 reste interdite.


Santé Digest

Ludivine Canard

Ludivine Canard est étudiante en école de journalisme à Paris. Elle a été stagiaire pour le Figaro économie et planet.fr. 

Suivez-la sur Twitter : @CanardLudivine