Les compléments alimentaires naturels, par où commencer ?

46 %
Environ 46 % des Français ont déjà consommé au moins une fois des
compléments alimentaires (vitamines, minéraux, plantes).

Quand avez-vous mangé pour la dernière fois les 5 portions quotidiennes de 80 grammes de fruits et de légumes recommandés par l’OMS? Malgré tous les efforts pour adopter un régime alimentaire sain et équilibré, il arrive de manquer de certains nutriments tels que la vitamine C, le calcium, le fer ou encore les oméga-3. Voici quelques conseils pour les adultes qui envisagent de prendre des compléments alimentaires naturels. 

Identifiez vos besoins

Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de nutriments. On y retrouve notamment les minéraux, les vitamines, les acides aminés, les acides gras essentiels, les fibres et divers extraits de plantes. Ces nutriments permettent de corriger les carences nutritionnelles, de maintenir un apport suffisant de certains nutriments et de soutenir des fonctions physiologiques spécifiques. On peut les prendre sous forme de comprimés, de gélules ou de liquides. Les compléments alimentaires naturels constituent un moyen naturel de préserver la santé et le bien-être en général. Les nutriments naturels sont obtenus à partir de sources d’aliments entiers contenus dans l’alimentation comme le magnésium marin, l’huile de poissons sauvages, la glucosamine ou des curcuminoïdes à la différence des nutriments synthétiques fabriqués artificiellement par le biais d’un processus industriel. De plus, les principes actifs des compléments alimentaires naturels, issus des végétaux, ne contiennent pas d’additifs chimiques.

Chaque personne a des besoins et des exigences individuelles. Ce qui fonctionne pour quelqu'un peut ne pas fonctionner pour vous. Même si beaucoup de Français se tournent vers les compléments alimentaires pour obtenir l'apport recommandé de ces nutriments manquants, il est nécessaire d’identifier ses propres besoins. Les compléments alimentaires peuvent être utilisés pour combler les lacunes nutritionnelles de votre alimentation et peuvent être particulièrement bénéfiques pour certains groupes de personnes, notamment les seniors, les femmes ménopausées, les végétariens, les végétaliens et les personnes souffrant d'allergies alimentaires qui peuvent avoir besoin de quantités plus élevées de certains nutriments. De plus, vous pouvez avoir besoin de compléments alimentaires durant une période spécifique pour booster votre immunité durant l’hiver par exemple, ou pour un problème en particulier comme protéger sa vue, préserver son cerveau ou prévenir les coups de fatigue.

Notez ce que vous mangez

Avant de choisir des compléments alimentaires, il est important de connaître son alimentation mais aussi le fonctionnement de son corps, ses sources d'énergie et ses causes de faiblesse. Cela vous permettra de prendre de meilleures décisions concernant votre régime alimentaire. Une alimentation équilibrée et régulière, en harmonie avec le corps, est absolument essentielle. Plus important encore, vous serez en mesure de déterminer si les aliments que vous consommez quotidiennement répondent ou non à vos besoins. Une fois votre régime équilibré, vous pourrez seulement ensuite commencer à prendre des compléments de vitamines afin de pallier à ces manques. Pour débuter, notez ce que vous mangez et combien vous en mangez quotidiennement. Si vous débutez votre journée avec deux tartines de pain complet, un bol de lait et un verre de jus d’orange, de quoi d’autre avez-vous besoin dans un régime alimentaire sain? Combien de vitamines et de minéraux sont présents dans vos repas de la journée ? Est-ce assez ? De plus, la proportion est-elle saine ? Recherchez toutes ces réponses.

Pensez à équilibrer votre régime alimentaire. Les compléments que vous prenez doivent rester mesurés en comparaison à votre alimentation. Si vous n’équilibrez pas votre consommation, un excès de nutriments peut entraîner plusieurs troubles, notamment des maux de tête et des nausées. Avant de débuter les compléments alimentaires, vous devrez élaborer votre régime alimentaire afin d'identifier les compléments alimentaires dont vous avez besoin. Cela vous aidera à savoir quelles sont les sources de nourriture nécessaires dans votre régime alimentaire hebdomadaire ou mensuel. A partir de là, vous pourrez diagnostiquer ce qui est insuffisant et faire des ajustements. En quelques semaines, vous observerez des réactions corporelles indiquant si vos compléments fonctionnent pour vous. 

Choisissez des compléments alimentaires adaptés 

Il existe un large choix de compléments alimentaires. Tous sont créés à des fins différentes. Au cours de votre vie, vous aurez besoin de divers vitamines et minéraux pour soutenir votre corps et vos fonctions quotidiennes. Choisissez des vitamines adaptées à votre âge afin d’en tirer le maximum de bénéfices. Par exemple, les seniors auront besoin de vitamines et de minéraux qui ont tendance à s’épuiser telles que la vitamine K, la vitamine B1, la vitamine C et la vitamine B12 pour garder les cellules nerveuses en bonne santé. Ils manqueront également davantage de magnésium qui aide à réguler le taux de glycémie, d’oméga-3 pour réduire la sécheresse oculaire, de calcium pour prévenir l’ostéoporose et ainsi les chutes et de zinc, un allié pour l’immunité mais aussi pour réduire les inflammations dans le corps. 

Il existe également des compléments alimentaires spécifiquement destinés à un certain sexe. Par exemple, des vitamines sont uniquement conçues pour aider les femmes à lutter contre certaines carences. Les femmes entre 19 et 50 ans ont besoin d’environ 1.000 milligrammes de calcium quotidiennement. De plus, environ 2.000 UI de vitamine D-3 sont conseillées en hiver alors que les réserves de l’été sont épuisées. Il est difficile de couvrir les besoins journaliers en vitamine D par l’alimentation qui en contient peu. Toutefois, des carences en vitamine D peuvent causer des faiblesses musculaires ainsi que des maladies respiratoires infectieuses. Ainsi, assurez-vous de choisir les multivitamines qui vous conviennent.

Surveillez votre dosage

Veillez à suivre les recommandations posologiques indiquées, ou suggérées par votre médecin, lors de la prise de compléments alimentaires. N'oubliez pas que les compléments apportent des nutriments supplémentaires à votre régime alimentaire. Et il n’y a aucun avantage réel pour la santé à ingérer plus de vitamines ou de minéraux que ce dont vous avez besoin. Une consommation excessive de certaines vitamines ou minéraux peut entraîner des effets indésirables, tels que des vomissements ou des diarrhées, ainsi que des problèmes de santé plus graves, tels que des dommages au foie.

Faites particulièrement attention au fer. La principale fonction de ce minéral est d'acheminer l'oxygène vers les tissus. Le fer joue également un rôle important pour les muscles et le cerveau, ainsi que du système immunitaire. Toutefois, si vous absorbez un surplus de fer, ce métal peut atteindre des niveaux toxiques dans le cœur et dans le foie. Cela peut provoquer des symptômes de fatigue, des douleurs articulaires et une dépression.

N'oubliez pas que même si ces produits sont disponibles sans ordonnance, il est recommandé de consulter votre médecin avant de commencer à prendre des compléments alimentaires. Ces derniers peuvent ne pas être nécessaires pour tout le monde. Votre médecin peut vous aider à déterminer quels compléments alimentaires seront le plus adaptés pour vous.