LinkedIn valorise les salariés ayant survécu à un cancer

1.000
1.000 personnes apprennent chaque jour en France qu'elles ont un
cancer

L'association Cancer@Work souhaite sensibiliser les entreprises et les salariés au cancer. En effet, la malade, qui touche pourtant 1.000 personnes par jour en France, est encore tabou.

23 % des employés victimes d'un cancer n'ont pas retrouvé leur place à leur retour en entreprise

Le cancer touche aujourd'hui 1.000 personnes chaque jour en France. Parmi elles, près de la moitié travaille. Cancer@Work, une association créée en 2012, a pour but de sensibiliser les entreprises et les salariés, et plus encore de briser le tabou du cancer dans le monde du travail. Or, le cancer est pénalisant sur le plan professionnel. Ainsi, pour seulement 30 % des actifs, l’entreprise offre les mêmes possibilités de carrière aux salariés ayant eu un cancer qu’aux autres, et 23 % des actifs ayant eu un cancer estiment ne pas avoir retrouvé leur place à leur retour en entreprise (Baromètre Cancer@Work en 2016 sur 1080 actifs).  

Or, le cancer peut malheureusement frapper tout le monde. Cette maladie n’a pas de sexe, ni de catégorie sociale et n’a pas forcément d’âge. S'il touche tout le monde, sur le champ du travail, il impacte davantage l'organisation en TPE/PME que celle des grands groupes, plus propices à l’anonymat et mieux armés en termes de capacité d’adaptation.

Un film pour encourager les personnes ayant combattu le cancer

Afin de faire évoluer le regard sur les malades, Cancer@Work a donc imaginé un dispositif, accompagnée par l’agence FamousGrey Paris. L’association s’est tournée vers LinkedIn, le réseau de recherches d’emploi et les recruteurs, et a créé la nouvelle compétence « Fighting Cancer », que toute personne ayant combattu la maladie pourra ajouter à son profil pour valoriser son expérience.

Pour lancer cette compétence LinkedIn, Cancer@Work a réalisé un film, relayé sur les réseaux sociaux dès le 9 avril, qui met en avant les malades et les compétences acquises pendant la maladie. Il montre aussi des témoignages de médecins et de recruteurs qui constatent au quotidien les ressources et la richesse des malades. Un film optimiste qui se veut porteur d’un message d’espoir pour encourager toutes les personnes qui vivent cette épreuve. 

Marie-Eve Wilson-Jamin

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.