Le cadeau d'entreprise, une pratique de plus en plus rare en 2018

37 %
En 2018, 37% des entreprises envisagent de faire des cadeaux à leurs
salariés.

En cette fin d’année 2018, les entreprises françaises sont moins nombreuses à faire des cadeaux et verser des primes à leurs salariés, apprend-on d’un sondage OpinionWay pour La Banque Palatine et Challenges.

En 2018, seule 1 entreprise sur 3 fera des cadeaux aux salariés

La belle époque des cadeaux d’entreprise n’est pas exactement révolue, mais la pratique tend à se raréfier. Selon un sondage OpinionWay pour La Banque Palatine et Challenges, en 2018 32% des entreprises envisagent de faire des cadeaux à des clients, et 37% envisagent d’en faire aux salariés. À titre de comparaison, en décembre 2015, 46% des entreprises envisageaient de faire des cadeaux à des clients et 47% envisageaient d’en faire aux salariés.

S’agissant des cadeaux aux salariés, 56% des entreprises qui feront ces cadeaux visent une valeur de moins de 50 euros, tandis que 43% offriront un cadeau d’une valeur de plus de 50 euros. Quant aux cadeaux aux clients, 76% des entreprises souhaitent rester en-dessous de 50 euros.

Les PME affectionnent tout particulièrement les primes de fin d’année

Le versement de primes devient lui aussi de moins en moins fréquent. 70% des entreprises en versaient à leurs salariés en 2013, une proportion qui est descendue à 59% en 2015, puis à 42% en 2018. En même temps, lorsqu’elles sont versées, les primes sont plus généreuses aujourd’hui. En effet, 14% des entreprises interrogées envisagent de verser à leurs salariés une prime correspondant à entre 1 et 2 mois de salaire, tandis qu’elles n’étaient que 6% dans ce cas en 2015.

En 2018, les PME sont beaucoup plus nombreuses que les ETI à envisager le versement de primes (24% contre 11%). À noter que ce sondage a été réalisé avant l’annonce d’Emmanuel Macron concernant la prime défiscalisée de fin d’année.