AstraZeneca annonce que son traitement contre le covid est inefficace

33 %
Le traitement d'AstraZeneca n'a permis de réduire le risque de
développer un Covid-19 avec symptômes que de 33%.

AstraZeneca a annoncé mardi 15 juin l'échec d'un essai clinique de phase III portant sur la prévention des formes symptomatiques du Covid-19 chez les personnes exposées au virus.

L’essai n’a pas atteint son but principal

Alors que de nombreux pays se sont détournés de son premier vaccin ARN, AstraZeneca était en train d’effectuer des essais pour un nouveau traitement portant sur la prévention des formes symptomatiques du coronavirus. Le laboratoire franco-suédois a annoncé mardi 15 juin 2015 que ce traitement n’a pas prouvé son efficacité sur les personnes exposées au virus.

« L'essai n'a pas atteint le but principal de prévenir les cas de Covid-19 symptomatique après exposition » au virus, a expliqué AstraZeneca dans un communiqué.

Une réduction des symptômes de 33%

Le traitement par anticorps était en phase III de développement, ce qui veut dire que les recherches étaient bien avancées. Le laboratoire avait mis en place des essais cliniques de grande ampleur afin de mesurer la sûreté et l’efficacité du tout nouveau traitement. Astrazeneca a comparé son traitement anticorps au nom de code AZD7442 à un placebo. Le traitement n'a permis de réduire le risque de développer un Covid-19 avec symptômes que de 33%.

L’étude a été faite sur 1.121 personnes non vaccinées. Parmi elles, 23 ont developpé une forme symptomatique de la maladie dans le groupe AZD7442 (qui comptait 749 patients) et 17 dans le groupe placebo (372).