Aménager sa boutique selon son secteur d'activité



Vous avez le projet d’ouvrir une boutique ? N’oubliez pas que, même si le choix des produits est primordial, l’aménagement extérieur et intérieur de votre boutique est tout aussi important pour stimuler des ventes.

Dans une supérette, optez pour des étals et une organisation logique

« Comment bien agencer ma boutique? » C’est la question que se posent de nombreux commerçants, qu’ils soient sur le point d’ouvrir leur premier point de vente ou qu’ils souhaitent réaménager leur boutique existante. La réponse à cette question va dépendre avant tout du type de la boutique en question.

Si vous vendez des FMCG (de l’anglais « fast-moving consumer goods »), soit des produits de grande consommation, y compris alimentaires, peu chers et pas du tout raffinés, le meilleur choix est d’opter pour des étalages de type « supermarché », en réservant chaque étalage à un type de produit. Mais si vous vendez quelque chose de raffiné, des produits qui nécessitent d’être soigneusement choisis, il est préférable d’opter pour un autre type d’agencement de boutiques.

Incitez le client à s’intéresser à vos produits de lui-même

Si vos produits sont petits (chocolats, produits de beauté), vous pouvez opter pour des présentoirs hauts et étroits, entourés par des présentoirs plus ou moins longs des deux côtés. Dans un tel espace les clients pourront déambuler librement et ce, d’autant plus si vos présentoirs ont des formes arrondies, sans angles. Un tel espace incite à des achats impulsifs. Il s’avère également avantageux pour initier le contact avec les clients. Les vendeurs peuvent y déambuler eux aussi, observer les clients et les solliciter au moment opportun. Car de nos jours, les comptoirs, très prisés à l’époque de nos parents et grands-parents, créent un sentiment de « eux vs nous ».

Si vous êtes caviste ou bijoutier, et vendez donc des produits chers et/ou rares, le meilleur agencement dans votre cas serait une « exposition ». Dans ce type de boutique, vos produits sont très désirables, c’est pour les regarder que les clients viennent dans votre boutique. Créez donc une ambiance feutrée, qui incite à l’admiration et suscite l’intérêt. Étant détendu, le client est davantage prêt à se projeter sur un achat important. Car, quoi qu'on dise, les petits commerçants ont encore un avenir !