Covid-19 : la piste d'une fuite de laboratoire fait son grand retour

25 %
En mars 2020, 25% des Français estimaient que le Covid-19 avait été
fabriqué en laboratoire.

La crise sanitaire du Covid-19 bat toujours son plein et l'hypothèse d'un virus fabriqué en laboratoire resurgit à nouveau. Des scientifiques ont demandé à la Chine de fournir des données manquantes afin de mettre au clair cette histoire.

Le virus du Covid-19 issu d'un laboratoire

C'est une hypothèse qui revient souvent sur le devant de la scène : le Covd-19 serait un virus fabriqué en laboratoire et sa propagation, le résultat d'une erreur de manipulation. Dès le début de la crise sanitaire, cette piste avait été écartée mais elle revient souvent dans l'esprit des autorités scientifiques. Cette piste a repris en crédibilité lors de la publication, le 30 mars 2021, du rapport de la première mission d'enquête de l'OMS en Chine et particulièrement à Wuhan épicentre de la crise.

Le Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a lui-même refusé d'écarter cette possibilité d'un virus fabriqué en laboratoire. Dans son rapport, l'équipe avait pourtant conclu que l'hypothèse d'une fuite de laboratoire était « la moins probable ». Cependant, le rapport pondérait cette vision en rappelant que « des données et des études supplémentaires étaient nécessaires pour arriver à des conclusions plus robustes, potentiellement avec des missions supplémentaires impliquant des experts spécialisés, que je suis prêt à déployer ».

Des scientifiques réclament des données manquantes

L'hypothèse devient de plus en plus probable et un groupe international de scientifiques, surnommé « groupe de Paris », réclament depuis le début de l'année 2021, une enquête plus rigoureuse et une plus grande transparence de la part des autorités chinoises qui sont accusées de ne pas transmettre l'ensemble des informations.

Le groupe de Paris a publié vendredi 30 avril 2021 une méthodologie d'enquête, qui met en avant les questions à poser et les ressources nécessaires pour élucider les morceaux manquants. Le document propose également divers scénarii qui pourraient illustrer la façon dont le virus a pu sortir du laboratoire de Wuhan.